ONG FONDATION EMMANUEL

CÔTE D'IVOIRE

 ONG FONDATION EMMANUEL

RESUMÉ DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE  ORDINAIRE.
Bilan de activité 2010-2013
Décembre 2013–Williamsville-9h à 13h

 

INDEX


I    Introduction 
II   Action planifiées
III  Action réalisées
IV Difficultés et obstacles rencontres
V  Recommandations
VI Conclusion

I-INTRODUCTION

Remerciements au Seigneur  JESUS CHRIST pour sa grâce qui nous a accompagnés durant cette période de quatre ans.

Remerciement à nos partenaires qui nous font confiance de nous on fait confiance dans l’accomplissement de cette vision du MAÎTRE, malgré nos imperfections. Nous adressons une  mention spéciale à l’association «Évangile en Action».

Remerciements à l’équipe pour sa présence à cette Assemblée Générale Ordinaire, importante et décisive.

Félicitations à tous nos nouveaux mariés, au nombre de sept, au sein de l’ONG:

PST Satom Albert
PST Kambou samson
PST Kodjané Jules
Diacre BIO Yao
PST Kra Koffi
M Nando Dapa Paul Arnaud
Kouamé Yawa Julienne.

Nos pensées vont aussi à l’endroit de nos membres qui nous ont devancés dans le royaume du Seigneur durant cette courte période de quatre ans.

Nous adressons notre soutien et notre compassion aux membres qui traversent une période de maladie et diverses épreuves. Nous souhaitons un prompt rétablissement à notre vice-présidente, Julienne, qui a fait une fausse couche, récemment.

Depuis plus de trois ans,  c’est à dire depuis l’Assemblée Générale Ordinaire que nous avons tenue en 2010, nous avons mené des actions. Il était nécessaire, arrivés à un certain moment de ce travail, de faire un break afin d’évaluer les actions réalisées, celles en cours, et d’envisager ensemble d’autres orientations possibles pour être plus efficaces dans notre mission. D’où l’organisation de cette Assemblée Générale Ordinaire aujourd’hui.

Le bilan que nous vous présentons ce jour, comporte un aspect moral que  le Président  se charge de présenter, et un aspect financier qui sera présenté par le trésorier général.

Pour commencer il faut indiquer que le bilan moral comporte entre autres:

- les actions planifiées à la sortie de l’AGO de 2010,
- les actions réalisées durant ces quatre ans,
- les difficultés et obstacles rencontrés
- les recommandations.
- la conclusion.

II - ACTIONS PLANIFIEES

Au sortir de l’assemblée générale ordinaire de 2010, un certain nombre d’activités avaient été planifiées dans certains domaines pour être exécutées en 2011, avec des résultats à atteindre selon les termes suivants:
 

 Axe stratégique 1 : l’évangélisation
Domaines d’action prioritaires (DAP)

DAP1 : la promotion de l’évangile

•    Activités planifiées

-    Une série d’évangélisations à en direction des internautes
-    Une série d’évangélisations à en direction des professionnelles du sexe de Bracodi et de Williamsville Macaci.  
-    Une série d’évangélisations en direction des toxicomanes

•    Résultats attendus

-    50 nouvelles âmes gagnées par l’évangile

DAP2 : l’encadrement des nouvelles âmes

•    Activités planifiées

-    Des activités d’encadrement des personnes gagnées par l’évangélisation afin de leur assurer une bonne croissance spirituelle

•    Résultats attendus

-    50 nouvelles âmes encadrées

 

Axe stratégique 2 : la lutte contre le VIH

DAP1 : La prévention

1 : la communication pour le changement de comportement  (ccc)

•    Activités planifiées

-    Des sensibilisations de proximité sur le VIH
-    Promotion et distribution de préservatifs

•    Résultats attendus

-    500 personnes sensibilisées aux méthodes préventives   

2 : Le dépistage volontaire.

•    Activités planifiées

-    Une séance de dépistage volontaire du VIH

•    Résultats attendus

-    100 personnes dépistées volontairement  

DAP2: Renforcement de compétences

•    Activités planifiées

-    Restitution de la formation en CCC..

•    Résultats attendus

-    6 membres ayant bénéficié d’une restitution en CCC.  

 

Axe stratégique 3 : La lutte contre la toxicomanie

DAP1 : La prévention

•    Activités planifiées

-    sensibilisation de proximité sur la toxicomanie

•    Résultats attendus

-    200 toxicomanes sensibilisés

DAP2 : Renforcement des compétences

•    Activités planifiées

-    Restitution de la formation en CCC.

•    Résultats attendus

-    6 membres ayant bénéficié d’une restitution en CCC. 

 haut de page

Axe stratégique 4 : La lutte contre la pauvreté

DAP1 : Les actions sociales

•    Activités planifiées

-    Collecte et dons de vêtements, chaussures pour les personnes démunies.
-    Dons de fournitures scolaires aux enfants démunis.
-    Création d’Activités Génératrices de Revenus (AGR)
-    Sensibilisation de proximité sur l’auto-emploi

•    Résultats attendus

-    60 enfants démunis ayant bénéficié d’un don de vêtement ou de chaussures
-    5 chômeurs ayant bénéficié d’une AGR
-    20 enfants démunis ayant bénéficié de kits scolaires
-    30 chômeurs sensibilisés à l’auto-emploi.

 

Axe stratégique 5 : Le renforcement des capacités générales de l’organisation

DAP1: Capacités matérielles

•    Activités planifiées

-    Entretien des locaux de l’ONG

•    Résultats attendus

-    Un siège avec des bons équipements et fonctionnel.

DAP2 : Projets

•    Projets planifiés

-    Finition du centre de santé
-    Obtention d’un agrément de la part du ministère des affaires étrangères
-    Inscription à  l’Union des ONG de Côte d’Ivoire(UOCI)
-    Acquittement des cotisations ROLSAP.
-    Création de sources de financement
-    Participation à la journée Mondiale de Lutte contre le Sida (JMLS ) 2011

•    Résultats attendus

-    Un centre de santé équipé et opérationnel
-    Une exonération d’impôts.
-    Une couverture de l’UOCI.
-    Une régularité envers le ROLSAP
-    L’existence de sources de financement pour l’ONG
-    Participation effective à la JMLS 2011                                                                           

  haut de page

III- ACTIONS REALISEES.

Malgré la crise socio-politique du pays, l’ONG a pu réaliser quelques actions en faveurs de populations cibles. Il s’agit entre autres :

1)    Au niveau de l’évangélisation.

- Création d’une cellule d’Evangélisation à Cocody, une commune d’Abidjan.
- Participation à plusieurs campagnes d’Evangélisation, aussi bien à Abidjan qu’en province.
- Conversion de plusieurs âmes au Seigneur, dont des personnes touchées par toxicomanes.
- Don de plusieurs ouvrages chrétiens  à l’Eglise Baptiste Libre Volonté à Bondoukou.
- Un don d’ouvrages chrétiens à l’organisation universitaire AIESEC.

2)    Au niveau des actions sociales

- Don d’un congélateur à une âme gagnée au Seigneur, en vue de son insertion socio-professionnelle.
- Deux personnes formées à l’élevage de poulets à viande et de gestion de ferme avicole.

3)    Lutte contre la  toxicomanie.

- Plusieurs toxicomanes délivrés et gagnés aux Seigneur.

4)    Au niveau de la santé.

- Finition du centre de santé en vue de la prise en charge sociale des malades.
- Des consultations et  de distribution de médicaments, gratuites, aux malades des villages de l’intérieur du pays (Tchèfrôdougou et Laoudiba), localités situées à plus de cinq cent kilomètres d’Abidjan.
-  Dons de produits pharmaceutiques à plusieurs organisations Chrétiennes, dont l’Eglise Baptiste Libre Volonté, Eglise Pentecôte de Côte d’Ivoire.
- Don de médicaments destinés aux prisonniers d’Abidjan, à une association estudiantine.

5)    Au niveau de la communication

- Certaines actions de l’ONG ont été relayées par des medias nationaux, notamment,  Le Démocrate, Le Démocrate Magazine,- Abidjan 24,- Le Mandat,- Ivoireweb.ci,- Abidjan.net (voir presse book).

6)    Au niveau de la gestion administrative.

- La gestion du compte bancaire et de la boite postale de l’organisation.
- Elaboration de plusieurs projets de formations, de lutte contre le VIH et  d’insertion socio-professionnelle.

7)    Au niveau de la formation

- Renforcement de capacité dans les domaines de l’évangélisation, de l’élevage et de la lutte contre le VIH.
- Participation à une séance d’information et de formation organisée par l’UOCI à l’ambassade des affaires Etrangère d’Abidjan.

8)    Au niveau des projets réalisés.

- Finition du centre de santé « La Vie » , au siège de l’ONG à Williamsville, et sa mise en service.

IV- Difficultés et obstacles rencontrés

Les difficultés majeures relevées durant cette période de quatre ans, sont les suivantes :

1)    La situation financière précaire de l’ONG due à la non participation financière de ses membres en raison de la guerre qu’a connue le pays, avec ses effets collatéraux. Cette situation a rendu le travail sur le terrain très difficile et l’entretien du siège pratiquement impossible.

2)    Les membres n’ont pas toujours pu faire preuve de promptitude dans le rassemblement pour l’exécution des activités. Seuls quelques-uns ont pu répondre présents, un obstacle majeur ayant été rencontré lors de cette période : la longue crise postélectorale qui a secoué le pays depuis la fin 2010 jusqu’au milieu de l’année 2011, ce qui a rendu difficile l’organisation et le rassemblement des membres de l’ONG.

V- Recommendations :
  

Pour le bon fonctionnement de l’ONG et son efficacité dans ses actions, l’Assemblée Générale recommande:

1)    La réorientation des axes stratégiques qui gouvernent les activités vers la vision initiale, c'est-à-dire évangéliser, encadrer et insérer socialement et professionnellement les toxicomanes et les professionnelles du sexe.
2)    La réorganisation du système de financement de l’organisation de manière à faciliter la participation financière des membres.
3)    La détermination d’un calendrier fiable d’exécution des activités, afin de permettre l’implication et la participation des membres.
4)    La mise en place d’un système de suivi-évaluation des activités.
5)    La  définition des objectifs smart.
6)    La mise en place un système d’assistance sociale aux membres de l’ONG.

VI- Conclusion

Malgré les difficultés rencontrées, ces quatre dernières années, à cause de la crise socio-politique du pays, l’ONG Fondation Emmanuel a pu mener tant bien que mal ses activités au profit des âmes perdues, des indigents, des malades, des toxicomanes, des professionnelles du sexe etc…

À l’analyse du bilan, bien que beaucoup ait été fait, il n’en demeure pas moins que beaucoup reste à faire. D’où les recommandations de l’Assemblée Générale.

En tout état de cause, l’ONG Fondation Emmanuel est déterminée, grâce à l’aide du Seigneur et de ses partenaires, à jouer  pleinement son rôle d’organisation évangélique et  humanitaire au service des nécessiteux.

Puisse le Seigneur bénir cette vision et cet engagement.
 

Amen      

Le Président Kra Koffi Manzan                                                                                                                                                        

haut de page

0
0
0
s2smodern