ONG FONDATION EMMANUEL

CÔTE D'IVOIRE

Une grave crise : Politique, Économique, Sociale et Morale

La situation économique et sociale de la Côte d’Ivoire est, depuis quelques années, caractérisée par une série de difficultés particulièrement sérieuses, frappant de plein fouet une population déjà en équilibre instable. Le contexte actuel procède d’une crise structurelle préexistante du processus de développement du pays, accrue par le surgissement d’un tragique conflit politique, vecteur d’accentuation de la détérioration des conditions économiques et sociales de la majeure partie des Ivoiriens.

L’aggravation croissante de ces conditions économiques, par une pénurie chronique d’emplois et une augmentation insupportable du coût de la vie, immanquablement doublée d’une crise sanitaire et sociale aiguë, génère un effet pervers de désagrégation du tissu communautaire, par le biais de:

•    l’explosion d’une délinquance polymorphe  "de survie", condensé de trafics de stupéfiants, de prostitution et de violences de divers types 
•    la démultiplication et la propagation de pathologies infectieuses dont le sida, dans un contexte de carence de structures médicales et de produits pharmaceutiques adéquats
•    l’exacerbation du phénomène de l’exclusion sociale, de la marginalisation et du pénible sentiment de perte d’identité des individus

Ce marasme économique et social revêt un caractère d’autant plus préoccupant que l’effet systémique de rétroaction des effets sur les causes initiales qu’il implique, ne peut que l’exacerber et l’amplifier en l’absence d’actions concertées, cohérentes, d’application de mesures correctives énergiques, salutaires.

Ce type de contexte, générateur de distorsions sociales quantitativement identifiables et apparemment contrôlables à leur apparition (type et quantité de faillites, de chômeurs, de délinquants, de pathologies, de malades …) se mue progressivement et insidieusement en une réalité psycho-sociale chaotique, un conglomérat de souffrances, de désespoir, de renoncement, de fatalisme avec son cortège de réflexes individuels ou collectifs régressifs "de survie", blessant et altérant durablement le moral et la dignité des populations.

Confronté à une telle situation, le peuple ivoirien, au même titre que tout autre - constitué de personnes de chair et de sang, de sensibilité, de volonté et de conscience - irréductible à une seule définition abstraite de crise restrictivement représentée par un ensemble d’indicateurs socio-économiques, de chiffres et statistiques "déterministes" - est appelé à un  défi pour son redressement moral, physique et social que les chrétiens interprètent et ressentent comme un urgent appel de solidarité et d’amour.

Il serait tout aussi inconcevable de se résigner à cette crise exponentiellement génératrice de misère et de souffrances que de céder au cercle vicieux du malheur et de l’abattement qui en résulte. Il n’est, en réalité, aucune fatalité à ce genre de maux, si virulent soit-il, considérant que tout est possible à ceux qui s’engagent et s’investissent avec une foi persévérante, déterminée, sans faille, dans la prise en charge d’un problème en vue de sa résolution à partir de ses causes radicales, matricielles, et non simplement de ses manifestations superficielles, symptomatiques.

0
0
0
s2smodern
onglogo

UNE INITIATIVE CHRÉTIENNE ÉVANGÉLIQUE

BIENVENUE SUR NOTRE SITE !

Suivez-nous

Facebook Image
Sunday, 19th September 2021
15:05:55